Menu

062_PCR 

062_PCR

Caserne de Reuilly, Paris
Localisation Paris
Date 2014-
Type

Concours sur préselection, projet lauréat

Surface utile 6'814 m² SHON
Collaborateurs

Ludovic Durand

Camille Cochet

Olivier Di Giambattista

Gabriela Pratas

Duran Bathija

Lucas Reif

La réaffectation de la caserne de Reuilly constitue l’un des grands chantiers actuels de la capitale française. L’enjeu de ce projet ambitieux situé au cœur du XIIe arrondissement est de réhabiliter une ancienne caserne militaire, dont les fondements datent du XVIIe siècle. Il prévoit la réalisation de 600 logements sociaux, d’un jardin public, d’une crèche et de locaux d’activités commerciales et associatives, ainsi que des ateliers d’art. La mutation de cet ensemble a été confiée à six bureaux européens d’architecture et d’urbanisme.

Le lot attribué requiert la construction de bâtiments neufs venant dialoguer avec les édifices historiques. Le projet proposé est articulé en trois volumes qui comprennent 79 logements, une crèche de 66 berceaux, un parking public et des commerces.

Le concept mis en place propose une architecture qui s’inscrit en réponse directe au contexte existant en vue de créer un ensemble cohérent. Le système constructif proposé ne laisse par contre aucune ambiguïté sur la contemporanéité du projet. Celui-ci participe au front bâti du boulevard haussmannien, plus précisément à l’articulation de la Caserne des pompiers sur le boulevard Diderot.

L’un des enjeux du projet consiste à requalifier le vide laissé entre la caserne des pompiers, celle de Reuilly et les logements de la SNI. La structure proposée tente de réconcilier les géométries diverses en les intégrant afin de redéfinir clairement le boulevard. Les trois volumes qui en résultent composent une architecture complexe, volontairement non normative, articulée par des jeux de terrasses et de retraits successifs. La création d’une place entre les bâtiments permet de développer des espaces de vie propices aux échanges sociaux. La toiture du volume du bas est utilisée comme préau pour la crèche qu’il abrite. Cet espace de vie protégé est organisé autour d’un patio central baigné de lumière naturelle favorable aux jeux de l’enfance.